Le SEL Coup de Pouce à Chastre

Transition Chastre continue de vous présenter des acteurs qui existent déjà à Chastre et qui agissent dans le sens de la transition.

Aujourd’hui : le SEL Coup de Pouce (ou Système d’Echanges Local).
« Echanger, c’est changer! »

Présentation

Le SEL Coup de pouce ou comment donner et recevoir des « bon’heures ».

L’idée du SEL (Système d’Echange Local) est de regrouper des familles qui s’échangent des services. L’unité d’échange est une heure du temps presté quel que soit le service. Dans le SEL Coup de Pouce, elle est appelée un « bon’heure ». Cela donne à chacun l’occasion de valoriser ses compétences autres que celles de son activité principale tout en fonctionnant sans argent.

Le SEL est donc un réseau dont les membres échangent entre eux des services (non professionnels), mais aussi du savoir (-faire). Parfois aussi, on se prête des objets ou on les cède

Quel service peut-on demander au SEL ?

Jacqueline De Grave, qui représente Chastre au comité de pilotage du SEL Coup de pouce, répond sans hésiter :

« Tout.
On est venu m’aider dans le jardin, je vais faire appel à quelqu’un pour huiler mes boiseries, j’ai conduis des enfants au sport le samedi matin, j’ai gardé une petite fille malade, j’ai conduit quelqu’un à l’aéroport,… J’ai du me faire opérer et je suis restée 6 semaines en clinique de revalidation. Pendant ce temps, une dame du SEL est venue planter tout mon potager et toutes mes jardinières. Cela représentait beaucoup d’heures de travail. Quand je suis rentrée, je n’étais pas encore très valide. Un monsieur, restaurateur à la retraite, m’a apporté onze repas. Je lui ai payé la matière première, 4 euros par repas, et 3 heures de son temps : waterzooi, anguille au vert, bœuf carotte, lapin pruneaux,… Super ! Moi cela m’a beaucoup aidé et je suis très reconnaissante. »

Elle cite aussi la réparation de bijoux, la fabrication d’huiles essentielles, le massage, l’enseignement de la conduite aux enfants des autres,…

Les membres du SEL peuvent y trouver l’occasion de se former. Par exemple, lors de la rénovation d’une maison, parmi les personnes qui offrent leurs services, les personnes compétentes forment les autres.

Rencontres locales et… internationales

Il existe aussi la route des SEL. Les membres du SEL peuvent sillonner la Belgique et la France en allant loger les uns chez les autres, le tarif étant d’une heure par personne par petit déjeuner.

Au niveau local, des rencontres telles que des soirées jardin ou des soirées vidéo sont organisées pour créer des liens.

« Au mieux on connaît les gens, au plus il est facile de leur demander un service. » explique Jacqueline.

Le « Bon’heure », la monnaie du SEL Coup de Pouce

Les échanges sont mesurés dans une unité autre que l’argent, les bon’heures, dans le désir d’évoluer vers plus de citoyenneté et de solidarité. Une heure de prestation = un bon’heure, quel que soit le service et quelles que soient les compétences de la personne qui l’a rendu.

De plus, vous ne devez pas une heure à la personne qui vous a aidé mais à votre SEL. Tout cela est automatisé par le site internet du SEL.

« Quand j’ai rendu un service, je vais l’encoder et mon interlocuteur va l’approuver et nos comptes sont mis à jour. Chaque membre peut consulter sur le site le solde de ses heures et l’historique de ses échanges. Tous les membres donnent une cotisation en heure pour le fonctionnement de l’organisation qui est du temps rémunéré en heures comme les autres services, et une cotisation en argent en grande partie destinée à une assurance. »

Un comité de pilotage et plusieurs communes

Le COPIL, comité de pilotage, gère le SEL, avec l’aide des villages. Il est composé de sept membres, un pour chacune des communes qui en fait partie : Villers-la-Ville, Court-Saint-Etienne, Chastre, Sombreffe, Louvain-La Neuve, Genappe et Mont-Saint-Guibert.

« Il y a des villages plus actifs que d’autres, cela dépend des gens qui y adhèrent. Le SEL sera ce que ses membres en font. »

Contact

Vous avez envie de rejoindre le SEL Coupe de Pouce à Chastre ?

Rien de plus facile ! Cliquez ici  ou envoyez un mail à selcoupdepouce[at]gmail.com.



Cet article concerne la thématique intergénérationnel.

Retrouver plus d’information sur ce thème (et sur les autres thèmes) sur nos pages :

4 Replies to “Le SEL Coup de Pouce à Chastre”

  1. Marc Single

    Le lien « Cliquez ici » renvoie vers le site du Gracq…

    Difficile donc de rejoindre le groupe SEL via ce lien.

    Dommage.

    Reply
    • Mathieu Finet Post author

      Effectivement ! 😉
      C’est moins évident pour trouver l’information…
      C’est corrigé et merci de l’avoir signalé.
      A bientôt,
      Mathieu.

      Reply
    • Mathieu Finet Post author

      Bonjour Josiane,
      Transition Chastre ne fait que faire le relais de ce qu’est le SEL. Il faut consulter le site du SEL pour savoir comment réadhérer. Sauf erreur de ma part, un mail a été envoyé le 30/12/2017 à ce sujet par le SEL.
      Bonne année 2018, sinon 😉
      Mathieu

      Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *